La place de l’avis parental dans les décisions des jeunes

Depuis des années, le conflits de générations est monnaie courante dans la société. Interférence ou souci de protection, d’inquiétude? Trouver un compromis idéal pour de meilleurs rapports entre ces proches.

A quoi est dû le conflit entre parent et enfant? Comment le résoudre?

Les conflits entre parent et enfant sont de plusieurs ordres. Etre parent est une source de joie. Il est primordial pour un parent de mettre tout en œuvre pour éviter d’éventuelles souffrances à son enfant. Les parents qui veulent donner leurs avis sur les choix de vie de leurs enfants. Les enfants quant à eux estiment que c’est à eux que revient la décision finale. L’ingérence des parents dans la vie de leurs enfants est pour la plus part gênante. Surtout en ce qui concerne le choix de petits amis, copains ou conjoints, les décisions futures comme le choix d’orientation scolaire, de métiers. Ce qui mène certains jeunes à être réservés, distants et même rebelles parfois. Est-ce la bonne approche pour orienter les décisions des jeunes? Le dialogue semble dès lors être une solution à promouvoir pour améliorer la relation. Il est important pour le parent de donner de l’importance aux aspirations de l’enfant, ne pas refuser ses propositions mais les orienter. Se servir des expériences du parent pour éviter les écueils qu’il pourrait rencontrer assagit l’enfant. Aborder la relation de cette manière permet au parent d’être au parfum des attentes et préoccupation de son enfant. Partant de là, les tiraillements seront éviter et les différents avis pris en compte