Education

À quel moment faut-il parler de sexualité à son enfant ?

Cette question tourmente surtout les parents qui ont des enfants ados de plus de 10 ans. Le souci majeur est l’influence de l’internet et des sites pornographiques à nos enfants.

Chaque enfant est différent selon leurs âges

Voir sa maman nue ou son papa nu est une honte dans la société classique, et pourtant, dans un contexte visuel et psychologique jusqu’à l’âge de deux ans, il peut s’accorder un bain avec les parents. Dépassé de cet âge et une fois à la crèche, l’enfant devient très curieux et pose des tas de questions, qu’il ne faut pas chercher à esquiver les réponses. Les parents ont cette fâcheuse habitude de parler des roses alors que son enfant lui demande « Comment fait-on les bébés ? ». Il faut lui donner une réponse juste et compréhensive à son âge, par exemple « papa et maman s’aiment très fort et ils désirent un bébé, alors tu es apparu dans le ventre de maman ». Cette réponse n’est pas fausse, seulement, elle est très adaptée au niveau de l’enfant.

 

Ados et conscient

Une fois qu’il est mature, vers dix ou 12 ans, il sent leur corps changé, et même si à l’école, on leur apprend déjà l’éducation sexuelle, les leçons ne sont que des cours magistraux et pas tellement d’explications claires. C’est là que les parents interviennent et là, vous faites une notion de prévention pour le futur changement du corps et de comportement de votre enfant, pour tous les interdits telles que s’embrasser sur la bouche, ou encore toucher les organes génitaux, etc. C’est aussi le moment où il a besoin d’un ami, pas d’un parent sévère et trop strict. 

Il faut avant tout comprendre son enfant avant d’imposer les lois, il faut aussi donner un bon miroir à ses enfants, car on ne peut pas empêcher un jeune de fumer si les parents font les mêmes choses.